L’Ambassade de France annonce que le 29 octobre dernier, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont participé à une séance d’entrainement dans le cadre de l’exercice international de sécurité maritime.

Dénommée « Grand African Nemo », cette séance a été organisée par la France dans le Golfe de Guinée.

Les FARDC ont eu l’opportunité de participer à 2 exercices selon la source:

  • Une intervention sur un navire suspecté de pêche illicite;
  • Une intervention sur un cargo présentant un comportement suspicieux, suivi de l’appréhension de 2 passagers en situation irrégulière.

Ces deux opérations ont été pilotées par la cellule de crise du Centre des Opérations Maritimes, composée des représentants des différentes administrations concernées (commissariat maritime, pêches, etc…).
Le centre coordonne les différents moyens mis en œuvre localement tout en veillant à informer les différents acteurs régionaux. Cette coordination efficace a permis de mettre en œuvre le caractère interministériel de l’action de l’État en mer.

Notons que lors de la déclaration commune entre la France et la RDC du 20 mai dernier, les deux pays ont fait promu de renforcer leurs partenariats à tous les niveaux notamment sur le plan militaire.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *