Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,878
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 21:34 21 h 34 min
DRC
3,259
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 21:34 21 h 34 min
DRC
537
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 21:34 21 h 34 min
DRC
82
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 21:34 21 h 34 min

L’armée a signé un partenariat avec l’INPP pour la formation des combattants qui ont rendu les armes (porte parole FARDC)

Désormais, les combattants qui ont déposé les armes et qui souhaitent rejoindre la vie civile, seront désormais formés par l’Institut nationale de préparation professionnelle, INPP en sigle.

C’est le résultat d’un accord signé entre les FARDC et cette institution publique de formation professionnelle.

L’annonce de cet accord a été faite ce jeudi 31 Octobre à Beni par le porte-parole des FARDC, le général Richard Léon Kasonga Tshibangu au cours de la présentation de 820 combattants du groupe Union des Patriotes pour la Libération du Congo (UPLC) qui se sont rendus d’eux-mêmes aux FARDC.

« L’état-major général des forces armées de la République démocratique du Congo via le ministère de la défense, a signé un partenariat avec l’Institut national de préparation professionnelle à Kinshasa. L’INPP est établi sur l’ensemble du pays même ici à Beni. Et les gens qui, pour des raisons indépendantes, ne voudront pas intégrer l’armée, la police ou les services de sécurité en général, pourraient entrer à l’INPP après avoir reçu les kits de réinsertion et pour qu’à l’issue de la formation ils puissent s’établir de manière indépendante et ses livrer à leurs activités », a dit le général Kasonga au cours de la dite cérémonie.

Notons que l’armée congolaise a lancé officiellement depuis le mercredi 30 octobre dernier les opérations militaires de « grande envergure » contre toutes les forces négatives qui opèrent dans le territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...