Coordonnateur du mouvement citoyen Filimbi, Floribert Anzuluni, a annoncé son retour au pays après plus de 4 ans d’exil en Europe, a-t-on appris de l’intéressé lui-même.

Parti en 2015 en Europe peu après la formation de ce mouvement citoyen dont il a assuré la coordination bien qu’en exil pour dénoncer la violation de la constitution par le régime de Kinshasa, Floribert Anzuluni a promu de revenir au pays de ses ancêtres pour continuer son combat et son engagement au sein de ce mouvement.

“J’annonce aujourd’hui mon retour sur la terre de mes ancêtres pour y retrouver les miens et y poursuivre mon engagement citoyen et non violent au sein du mouvement FILIMBI que j’ai l’honneur de coordonner,” a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

Selon Floribert Anzuluni, il sera à Kinshasa avant le 15 novembre.

Notons que depuis l’avènement de Félix Tshisekedi au pouvoir en janvier 2019, plusieurs exilés politiques sont rentrés au pays et des prisonniers politiques libérés.

Thierry Mfundu