Le nouveau président de la Ligue des Jeunes du Parti du peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) est sorti du bois autour de la guéguerre entre le Secrétaire permanent de son parti, Emmanuel Shadary, et le Secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya.

La Coalition FCC-CACH se veut être le symbole de la passation civilisée de pouvoir. Si ce mariage est tributaire notamment du génie et du Leadership du Président Joseph KABILA KABANGE, sa survie requiert des uns et des autres une certaine responsabilité, c’est ici l’occasion de rappeler que nos partenaires, L’UDPS en l’occurrence doit avoir une gouvernance interne idoine. Inutile de rappeler que le PPRD, comme premier Parti politique en RDC est structuré et géré de manière la plus orthodoxe qui soit“, a-t-il fait remarquer dans un message envoyé à POLITICO.CD.

Serge Kadima appelle par ailleurs Augustin Kabuya à se concentrer sur les problèmes internes qui gangrènent son parti, l’UDPS. “Il appartient par exemple au Secrétaire Général Augustin KABUYA, de redorer le blason de l’UDPS dont la gestion est actuellement émaillée de déchirements internes fratricides. Que le SG KABUYA intègre dans son management les revendications de Peter KAZADI. La Coalition FCC-CACH a besoin d’une UDPS Forte et bien gérée”, dit-il

Augustin Kabuya fait en effet face à une guerre au sein de son parti avec Peter Kazadi. Des violents échanges ont été observés sur les réseaux sociaux entre les deux hommes.

Serge KADIMA LUABEYA.