l'info en continu

« Le combat doit continuer », lance Moïse Katumbi devant la tombe de Luc Nkulula

- Publicité-

Arrivé samedi à Goma pour débuter sa vaste tournée dans l’Est de la RDC, Moïse Katumbi s’est recueilli devant la tombe du militant de la LUCHA, Luc Nkulula, tué dans un mystérieux incendie l’année dernière.

Accompagné de toute son équipe, Moïse Katumbi est allé s’incliner devant la tombe du militant congolais tôt ce matin. C’était la première fois que l’opposant congolais arrive à Goma depuis la mort de ce dernier. Katumbi était en exil.

- Publicité-

« Luc Nkulula est mort en martyr. Il a sacrifié sa vie pour lutter contre la dictature dans notre pays. Le combat doit continuer pour libérer le peuple congolais », a-t-il confié à la presse.

Luc Nkulula, 33 ans, licencié en droit de l’université de Goma, était un activiste pro-démocratie très engagé. Esprit rebelle, combatif, plusieurs fois arrêté… Il avait notamment été le principal porte-parole du mouvement lors de la rencontre, à Goma, avec le chef de l’Etat, Joseph Kabila, en août 2016

Il est mort à Goma dans la nuit de samedi à ce dimanche 10 juin 2018 dans l’incendie de sa maison. L’origine de l’incendie n’est pas encore connue. Les activistes n’écartent pas la piste criminelle.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU