Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min

La RDC et la Russie discutent autour d’un possible accord ferroviaire de 500 millions de dollars

La société nationale russe de Chemin de fer, Russian Railways, a signé un mémorandum de coopération avec la République démocratique du Congo afin de réhabiliter son système de chemins de fer, annonce l’agence de presse américaine Bloomberg.

Selon un communiqué publié sur le site internet des chemins de fer russes, les deux parties « ont l’intention d’explorer les possibilités de coopération dans des domaines tels que la mise en œuvre de projets de restauration, la modernisation et la construction de lignes de chemin de fer en République démocratique du Congo et les projets prometteurs dans le développement de logistique ferroviaire et transport de marchandises et de voyageurs. « 

Les chemins de fer russes pourraient également proposer des formations au Congo et en Russie aux cheminots congolais, indique le communiqué.

Le ministre congolais des Transports et de la Communication, Didier Mazenga, a signé l’accord de coopération mercredi lors du sommet russo-africain organisé par le président Vladimir Poutine à Sochi.

La RDC a du mal à réparer ses chemins de fer, qui transportaient autrefois les richesses du pays en cuivre et en cobalt, après des années de guerre et de mauvaise gestion. L’année dernière, la Banque mondiale a mis fin à un programme qui n’avait pas permis de redonner vie à la Société nationale des chemins de fer du Congo, la compagnie ferroviaire nationale en faillite du Congo, après avoir dépensé environ 380 millions de dollars.

«La SNCC est encore plus éloignée de sa trajectoire financière et opérationnelle durable qu’elle ne l’était en 2010», a déclaré la Banque mondiale dans une évaluation de projet publiée cette année. « La société accumule des dettes supplémentaires à un rythme d’environ 30 millions de dollars par an.« 

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...