Invité par l’association française AJAC, Martin FAYULU a tenu ce samedi 12 octobre dans la soirée à Strasbourg un dîner-débat axé sur l’avenir de la démocratie en RDC.

Le président de L’ECIDÉ est revenu sur le déroulement des élections 2018 où il déclare l’avoir remporté avec plus de 65% des voix.

Il a soutenu une fois de plus que c’est lui le président réellement élu et que Felix Tshisekedi n’est qu’un usurpateur mis en place par Joseph Kabila.

Rappelant son principal credo qu’est la “vérité des urnes,” Martin Fayulu a dévoilé une fois de plus son plan de sortie qui consiste dans la mise en place d’un haut conseil de transition qu’il va présider et qui aura la lourde charge de réformer les institutions de la République et préparer les élections générales après 2 ans de transition que Felix Tshisekedi dirigera le président comme président de la République.

Quant à l’avenir de Lamuka, Martin Fayulu a déclaré devant son auditoire que cette coalition est devenue depuis un état d’esprit de tous les congolais épris de démocratie et que ce n’est plus question des individus.

Thierry Mfundu

1 comment

  1. Est-ce que Fayulu est normal ? Comment il continue à déclarer sur la vérité des urnes. Toute contestation se fait à Cour Constitutionnelle pour montrer les preuves. Ce n’est pas dans les rues ou en Europe ou encore aux États-Unis. Il faut l’envoyer au centre psychiatre pour les examens spécialisés

Comments are closed.