Dans un communiqué publié ce vendredi 11 octobre et dont une copie est parvenue à Politico.cd, le collectif des mouvements Citoyens Amka Congo dit avoir appris avec regret la disparition de l’Antonov-72 qui faisait la liaison entre la Ville de Bukavu et Kinshasa via Goma pour la logistique de la Présidence de la République.

Le Collectif Amka Congo transmet ses condoléances à toutes les familles des victimes éprouvées et au Chef de l’État Félix Tshisekedi qui vient de perdre des proches collaborateurs.

Le collectif sollicite une enquête sérieuse et l’exploitation de la boite noire pour comprendre le mobile de ce crash et compatit avec les familles de ces compatriotes.

Amka Congo estime que l’agence pour l’aviation Civile devrait fournir plus d’informations sur ce crash, revoir la mesure sur le survol des Antonov sur le territoire national et que la RVA édifie quand à ce.

Ce collectif se dit que chaque Congolais qui nous quitte est une perte pour la nation, nous devons développés des mesures des préventions et de protection des compatriotes; lit-on dans ce communiqué.

Que les âmes des illustres disparues reposent en paix et Dieu protège notre Pays; conclut Amka Congo.

Selon l’autorité d’aviation civile, à bord de cet appareil, on comptais au total 8 personnes, dont 4 membres d’équipage et 4 civiles.

Thierry M RUKATA/Politico.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *