Un avion cargo de type antonov 72 opéré par la force aérienne de la République démocratique du Congo (RDC) et assurant la logistique du président Félix Tshisekedi a perdu contact avec le centre de contrôle depuis 15 heures ( heures de Kinshasa), environ une heure après son décollage de Goma pour Kinshasa rapporte l’autorité de l’aviation civile.

Selon le communique officiel de l’AAC, 4 membres d’équipage et 4 passagers civils et militaires étaient à bord de ce cargo.

“Parti de GOMA à 13h32 temps universel, il a perdu tout contact avec le centre de contrôle en route (CCR) à 15H TU, soit 59 minutes après son décollage”, peut on lire dans le communiqué de l’AAC signé par son directeur général Jean Tshiumba Ndunga.

Avec avec une autonomie de 6h de route, l’antonov devait atterrir à Kinshasa à 16h43 TU ( 17h 43″, heures locales) mais depuis plus des nouvelles.

“Des réquisitions d’informations lancées à toutes les stations sur sa route n’ont donné aucune information sur sa localisation”, signale l’AAC.

Pour ce, l’AAC en tant qu’organe technique de l’aviation en RDC assure des “dispositions nécessaires sont en cours” au niveau de l’opérateur pour engager les recherches “le plus rapidement possible” et qu’elle tiendra informer la population de la suite des investigations.

Thierry Mfundu