Alors que la piste de crash se confirme de plus en plus pour l’Antonov 75 de la Présidence transport du matériel et son personnel, Tryphon Kin-kiey, cadre de la coalition du président Félix Tshisekedi, appelle déjà à une enquête.

Depuis les Etats-Unis où je séjourne, je m’empresse de présenter mes condoléances aux familles éplorées. Comme dans tout accident de ce genre, il y a des responsabilités à établir, des négligences à réprimer afin d’assurer le futur”, dit-il dans un tweet.

Le crash n’est encore confirmé officiellement. Mais plusieurs sources attestent cependant que les débris de l’avion ont été trouvés à Kasese, dans le territoire de Punia, en province du Maniema. Kien-kiey appelle par ailleurs à une enquête internationale.

Après un tel accident qui frappe le cercle rapproché présidentiel et comme après d’autres accidents du même type, le Congo doit immédiatement inviter des experts internationaux #BEA en vue d’une enquête exhaustive, crédible, sans entrave en vue de sécuriser le futur“, ajoute-t-il dans une autre tweet.

L’avion appartenait aux forces aériennes de la RDC et assurant la logistique du président Félix Tshisekedi. Il a perdu contact avec le centre de contrôle depuis 15 heures ( heures de Kinshasa), environ une heure après son décollage de Goma pour Kinshasa rapporte l’autorité de l’aviation civile.

Selon le communique officiel de l’AAC, 4 membres d’équipage et 4 passagers civils et militaires étaient à bord de ce cargo. “Parti de GOMA à 13h32 temps universel, il a perdu tout contact avec le centre de contrôle en route (CCR) à 15H TU, soit 59 minutes après son décollage“, peut on lire dans le communiqué de l’AAC signé par son directeur général Jean Tshiumba Ndunga.

Par ailleurs, selon des sources concordantes, l’avion contenait du matériel de la présidence dont la voiture blindée officielle du chef de l’Etat qui avait servi à Bukavu avec le chauffeur, trois escortes et l’équipage originaire de l’Europe de l’Est.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *