26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, avril 1, 2020
Publicité

Le Ministère des droits humains va en guerre contre la désacralisation des symboles de l’État

Dans un communiqué signé le 08 septembre 2019, le Ministère des droits humains a condamné les actes commis par certaines personnes mal intentionnées en s’attaquant allègrement aux édifices de l’État, aux forces de sécurité et de défense, voire en désacralisant certains symboles de l’État entre autre le drapeau national.

Ces personnes selon le communiqué le font au nom d’une acception tronquée de la liberté.

- Publicité-

Le vivre-ensemble harmonieux propice à la protection des droits humains ne peut se garantir que si les dépositaires du pouvoir public bénéficient d’un minimum de considération de la part des citoyens,” note le communiqué du ministre des droits humains signé par Me André Lite Aseba.

Ce communiqué ferait suite aux dernières attaques de l’ambassade de la RDC en Belgique où certains congolais de la diaspora avec l’ancien musicien de Swede Swede Boketshu Ier en tête, ont pénétré par effraction et ont déchiré les drapeaux de leur pays de provenance prenant pour prétexte loufoque, le combat contre le nouveau régime de Félix Tshisekedi nouvellement et légitimement installé.

Non seulement en déchirant le drapeau mais aussi en proférant des injures à l’égard des personnalités politiques et des institutions de la République établies en les relayant sur les réseaux sociaux.

Ces actes barbares de Boketshu et ses disciples ont été condamnés par une bonne frange de la population congolaise et même par les tenors de l’opposition.

Ainsi, le ministre des droits humains a demandé par la même occasion aux forces de sécurité et de défense de s’acquitter de leur devoir de protection des personnes et de leurs biens sans se compromettre dans des atteintes aux droits des congolaises et des congolais.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Ceta acte est une insulte à tout ce que représente la RDC. Jamais un citoyen ne peut poser ce genre d’acte, quoi qu’il se passe dans son pays. S’il est aussi déçu que ça il n’a qu’à changer de nationalité et oublié la RDC. Comme il n’aura plus le malheur d’être un réfugier politique et continuer à faire de bêtises afin de garder son statut 😠

Comments are closed.

EN CONTINU

RDC: La DGM accuse l’Autorité de l’Aviation Civile d’avoir violé les mesures de Tshisekedi

Dans une lettre référencée N°06/DGM/DG/703/020 du 27 mars 2020 adressee au Directeur de l'Autorité de l'Aviation Civile dont une copie est parvenue...

Kasaï Oriental : 19 personnes mises en quarantaine après le passage d’une patiente décédée du Coronavirus

Dix-neuf (19) personnes ont été mises en quarantaine dans une structure médicale suite à leurs contacts avec une femme en provenance...

RDC: Condamné à 5 ans des travaux forcés, Oly Ilunga décide de se pourvoir en cassation

Le collectif des avocats du Dr Oly Ilunga, ancien ministre de la Santé publique condamné à 5 ans de travaux forcés, a...

Covid-19: les États-Unis ont formé 300 épidémiologistes congolais

Le Gouvernement américain, par le biais de son ambassade en RDC, affirme avoir déjà formé 300 épidémiologistes congolais qui sont capables d’assumer...

Covid-19: Delly Sessanga renonce intégralement à ses émoluments d’avril à décembre 2020

Le député national et président du parti politique Envol, Delly Sessanga, a décidé de renoncer intégralement à ses émoluments d'avril à...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...