Le nombre des agents de la direction générale des recettes de la province de l’Ituri, DGRPI est revu à la baisse. Selon le ministre provincial des finances qui a livré la nouvelle en début de semaine, cette mesure rentre dans le cadre de la redynamisation de la régie financière provinciale longtemps décriée pour son personnel pléthorique et inefficace.

Selon le ministre, l’objectif du l’exécutif provincial est de gagner plus. Il pense qu’avec moins de 500 agents, le gouvernement provincial va commencer à recruter en fonction de l’évolution des recettes de la province.

M. Janvier ENGUDRA note tout de même une bonne évolution constatée de la maximisation des recettes depuis l’avènement du gouvernement Bamanisa et affirme que l’objectif est de faire plus avec le guichet unique.

L’argentier de l’Ituri révèle que la régie est en processus de numérisation afin de bien contrôler les entrées et les sorties des fonds. Pour assurer une bonne gestion des recettes.

Cette diminution du personnel à la DGRPI a fait soulever beaucoup d’interrogations notamment en Territoire de Mambasa où sur un total de d’une centaine d’agents, seulement une trentaine a été reconduit.

Andy Kambale Matuku

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *