Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

vendredi, juin 5, 2020
DRC
3,764
Personnes infectées
Updated on 5 June 2020 à 12:32 12 h 32 min
DRC
3,171
Personnes en soins
Updated on 5 June 2020 à 12:32 12 h 32 min
DRC
512
Personnes guéries
Updated on 5 June 2020 à 12:32 12 h 32 min
DRC
81
Personnes mortes
Updated on 5 June 2020 à 12:32 12 h 32 min

Ituri: la milice CODECO veut se rendre aux autorités

Le chef milicien du groupe armé CODECO qui sème la désolation en Territoire de Djugu veut se rendre aux autorités. D’après les sources sécuritaires, Martin Ngujolo et certains de ses hommes se sont installés depuis dimanche dernier dans la localité de Jiba en secteur de Walendu Pitsi dans le territoire de Djugu. Ce mouvement fait suite aux contacts initiés le gouvernement provincial avec ce groupe armé.

Selon des sources locales et sécuritaires, les hommes de NGUDJOLO exigent que les autorités répondent à leur cahier de charge avant de se rendre.

Les sources sécuritaires citées par plusieurs médias indiquent que ces hommes sont estimés à environ 500 personnes et sont venus de leur bastion situé dans les environs de la fameuse forêt de Wago.

Ces assaillants exigent notamment leur prise en charge alimentaire par le gouvernement provincial dans leurs lieux de cantonnement.

Dans leur cahier de charge adressé il y a plus d’une semaine au gouverneur de province, ils sollicitaient l’amnistie et la reconnaissance de grades de leurs leaders.

Côté gouvernement provincial on rapporte que les contacts sont en cours pour persuader Ngujolo et ses hommes à déposer les armes.

L’engagement de la milice CODECO à déposer les armes et adhérer au processus de paix est accueilli avec joie par la majorité des habitants du territoire de Djugu, victimes des atrocités de cette milice.

Le Territoire de Djugu fait face aux atrocités liées à la lutte armée que mène la milice CODECO dans ce territoire depuis plus d’un an. Une situation qui a poussé des milliers d’habitants à quitter leur village dont la plupart vivent dans les camps de déplacés installés dans la ville de Bunia.

Andy Kambale Matuku

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...