Augustin Kibassa, ministre des Postes Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, a échangé ce jeudi 03 octobre 2019 avec les opérateurs de la téléphonie et une délégation de la Banque Mondiale.

Selon Jean Mabi Mulumba, chef de la délégation et représentant résident de la Banque Mondiale a.i en RDC, l’objectif de leur mission était de faire valider politiquement les mesures concernant le secteur des Télécoms. Il a par ailleurs poursuivi qu’avec les experts, ils ont retenu 14 mesures qui devraient servir comme reformes devant accompagner à l’appui budgétaire.

“Je pense que toutes les infrastructures qui seront financées au niveau de la RDC seront bénéfiques à la population en terme d’emplois, de revenus et des ressources budgétaires“, a fait savoir le chef de la délégation et représentant résident de la Banque Mondiale a.i en RDC.

De l’autre côté avec la délégation du comité des opérateurs de la téléphonie mobile, ces derniers ont promis de soutenir la vision du ministre de PT-NTIC à travers le partenariat gagnant-gagnant afin de pouvoir booster le secteur de Télécommunication en RDC.

Ces opérateurs ont également profité de cette occasion pour présenter leurs félicitations et civilités au nouveau ministre des PT-NTIC.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD