26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, avril 1, 2020
Publicité

Massacre de Djugu: 55 des 76 accusés condamnés à perpétuité (FARDC)

Le tribunal militaire de garnison de Bunia s’est prononcé dans l’affaire des massacres de civils à Djugu en province de l’ituri entre l’année 2017 et 2018 samedi 28 septembre 2019 au cours d’un procès qui reprenait deux mois après avoir été suspendu.

Selon les sources militaire de la région, au total 76 personnes étaient poursuivies par le ministère public pour crime de guerre par tuerie, déportation, incendie des maisons d’un village, mutinerie, pillage, meurtre…

- Publicité-

Selon le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée dans la région, 14 des 76 prévenus sont mort dans la prison à Bunia et 62 ont comparu samedi 28 septembre avant le veridict.

Ces personnes qui étaient au nombre se 76 étaient poursuivies pour crime de guerre. 14 sont mortes en prisons et 65 ont été devant le tribunal ce samedi dans le dossier Djugu 1” a-t-il révélé à Politico.cd

55 reconnus coupables et condamnés en perpétuité

À en croire la même source officielle, “de ces 62 personnes qui ont comparues, 55 ont été reconnues coupables de crime de guerres et ont été condamnées à la peine la plus forte (en perpétuité ). Parmi ces condamnés l’on note un élément des FARDC, un élément de la police et un autre de l’ANR”

Sept accquitements

Les juges ont «acquitté sept autres personnes», a précisé à politico.cd le porte-parole militaire qui precise tout de même que les personnes condamnées ont 5 jours pour faire appel.

Pur rappel vers fin 2017 et début 2018, le territoire de Djugu a été secoué par des violences intercommunautaires, entraînant plusieurs morts de civils et des déplacements massifs des population vers le pays voisin dont l’Ouganda, de l’autre côté du lac Albert.

Cette province de l’Ituri avait encore été l’objet des conflits interethniques entre les Hema et le Lendu; des conflits qui avaient causés des dizaines de miliers morts entre 1999 et 2003.

Merveilles Kiro/Politico.cd

- Publicité -

EN CONTINU

RDC: La DGM accuse l’Autorité de l’Aviation Civile d’avoir violé les mesures de Tshisekedi

Dans une lettre référencée N°06/DGM/DG/703/020 du 27 mars 2020 adressee au Directeur de l'Autorité de l'Aviation Civile dont une copie est parvenue...

Kasaï Oriental : 19 personnes mises en quarantaine après le passage d’une patiente décédée du Coronavirus

Dix-neuf (19) personnes ont été mises en quarantaine dans une structure médicale suite à leurs contacts avec une femme en provenance...

RDC: Condamné à 5 ans des travaux forcés, Oly Ilunga décide de se pourvoir en cassation

Le collectif des avocats du Dr Oly Ilunga, ancien ministre de la Santé publique condamné à 5 ans de travaux forcés, a...

Covid-19: les États-Unis ont formé 300 épidémiologistes congolais

Le Gouvernement américain, par le biais de son ambassade en RDC, affirme avoir déjà formé 300 épidémiologistes congolais qui sont capables d’assumer...

Covid-19: Delly Sessanga renonce intégralement à ses émoluments d’avril à décembre 2020

Le député national et président du parti politique Envol, Delly Sessanga, a décidé de renoncer intégralement à ses émoluments d'avril à...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...