26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, avril 1, 2020
Publicité

Les chauffeurs accusent les agents de la mairie de Lubumbashi d’entretenir la tracasserie outrancière

À Lubumbashi, les chauffeurs de taxis et taxis-bus montent au créneau. Ils accusent les agents de la mairie de Lubumbashi de tracasserie au-delà de la limite.

« Nous ne savons plus travailler normalement. Chaque jour les agents de la mairie passent pour troubler l’ordre. Ils font irruption dans votre véhicule et c’est la dispute du volant qui commence » a dénoncé Sylvain Banza transporteur.

- Publicité-

« Ces argents de la mairie nous arrête sans raisons valables. Pour obtenir la relaxation, les amendes transactionnelles sont exorbitantes. C’est tout le versement d’une semaine qu’il faut payer pour être libéré » a témoigné un autre chauffeur.

De l’avis de Justin Mwandwe transporteur en commun, plutôt que d’envoyer les agents tracasser les chauffeurs, le maire de la ville devrait commencer par s’attaquer à l’insécurité, la hausse du prix de la farine de maïs, l’insalubrité et le marché pirate. « Je suis père de famille avec des obligations qui m’attendent. Que la mairie cesse de nous embêter » a-t-il ajouté.

Du côté service urbain de transport, on indique que, la traque dans les parkings et sur la voie publique concerne les chauffeurs non respectueux de la réglementation routière. La même source précise que les amendes excessives ont pour but de décourager les récalcitrants.

À l’allure des choses, la bataille est loin d’être terminée entre chauffeurs d’une part et d’autre part les roulages (PCR) et les agents de la mairie. Les accrochages ont souvent lieu dans la ville de Lubumbashi. Les uns comme les autres émergent dans le non respect de leurs devoirs.

Junior Ngandu | Politico.cd

- Publicité -

EN CONTINU

RDC: La DGM accuse l’Autorité de l’Aviation Civile d’avoir violé les mesures de Tshisekedi

Dans une lettre référencée N°06/DGM/DG/703/020 du 27 mars 2020 adressee au Directeur de l'Autorité de l'Aviation Civile dont une copie est parvenue...

Kasaï Oriental : 19 personnes mises en quarantaine après le passage d’une patiente décédée du Coronavirus

Dix-neuf (19) personnes ont été mises en quarantaine dans une structure médicale suite à leurs contacts avec une femme en provenance...

RDC: Condamné à 5 ans des travaux forcés, Oly Ilunga décide de se pourvoir en cassation

Le collectif des avocats du Dr Oly Ilunga, ancien ministre de la Santé publique condamné à 5 ans de travaux forcés, a...

Covid-19: les États-Unis ont formé 300 épidémiologistes congolais

Le Gouvernement américain, par le biais de son ambassade en RDC, affirme avoir déjà formé 300 épidémiologistes congolais qui sont capables d’assumer...

Covid-19: Delly Sessanga renonce intégralement à ses émoluments d’avril à décembre 2020

Le député national et président du parti politique Envol, Delly Sessanga, a décidé de renoncer intégralement à ses émoluments d'avril à...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...