Ouvert hier lundi 23 septembre dans la soirée par la Ministre d’État du travail, Emploi et de la Prévoyance Sociale, Néné Ilunga Nkulu, les travaux de l’examen et de l’analyse des états de lieux de chaque entreprise et programme sous sa tutelle ont continué ce mardi 23 septembre 2019.

Les secrétaires généraux de l’administration du Travail, l’inspecteur du travail, les directeurs généraux de l’ONEM, INPP et CNSS participent à ces travaux qui ont été élargi aux coordonnateurs des programmes sous la tutelle du dit ministère selon un communiqué de la cellule de communication du Ministère d’État du travail, Emploi et de la Prévoyance Sociale,

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de la mise en oeuvre effectives des reformes déjà entreprises en matière de la politique nationale de l’emploi.

« En tant que responsable du Département du Travail, et au regard de vos états des lieux en ma possession, mes actions seront axées sur la continuité des réformes déjà entreprises », a réaffirmé Néné Nkulu, la ministre d’État en charge du Travail.

Madame Néné Nkulu s’est dite engagée dans l’amélioration des conditions de travail sa priorité à l’image de la vision du Chef de l’État, Félix Antoinne Tshisekedi sur cette question.

Elle tient également à doter son secteur, d’une législation adaptée et qui répond à la politique générale du Premier ministre en ce qui concerne l’emploi et la prise en charge des travailleurs.

« Puisque le Premier Ministre veut placer l’homme au centre du développement, je suis contrainte de rappeler à l’attention de chacun de vous, l’impérieuse nécessité de promouvoir de rapport de développement harmonieux entre les employeurs et les travailleurs aux fins de contribuer à la justice sociale, et ce, par la création des emplois au profits des jeunes », a-t-elle rappelé à ses interlocuteurs.

Par ailleurs, etant donné chaque entité lui a remis ses états des lieux, Néné Ilunga Nkulu a précisé que ses services y travaillent déjà et qu’à la fin des dits travaux un rapport complet y sera fait.

Attirant l’attention des uns et des autres sur l’importance des tâches auxquelles ils sont astreints, Néné Nkulu a invité les responsables des entités sous sa responsabilité à s’en tenir au strict respect de l’éthique professionnelle de l’agent public de l’État.

Moins d’un mois après la prise de ses fonctions, Néné Nkulu Ilunga attends relevé les multiples défis qui relèvent de son secteur et a respecté son job description tel lui dicté par le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Thierry Mfundu