En marge de cette 74e assemblée générale des nations unies, hier par exemple, le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi a pris part à l’evènement Amazonie Lutte Globale pour la protection des Espaces riches en Biodiversité, organisé par les Président de la France Emmanuel Macron, du Chili et de la Colombie ce lundi 24 septembre 2019.

Dans son discours, il a exhorté les partenaires à soutenir effectivement son Gouvernement dans les efforts pour la préservation de l’écosystème de la forêt du Congo rapporte la présidence de la république. D’après lui, ce soutien devrait se réaliser par des compensations financières sérieuses, efficaces et le transfert des technologies afin d’œuvrer de manière durable et par une action renforcée pour l’adaptation et la diminution de gaz à effet de serre à la base du réchauffement climatique de la planète.

Cette journée axée sur le Climate Action, s’est clôturée pour le Chef de l’État par plusieurs échanges, notamment avec le Dr Denis Mukwege, le S.G de l’ONU Antonio guterres et le Président rwandais Paul Kagame.

Des entretiens ayant tourné principalement sur la protection de la Biodiversité et du financement des fonds de réparation des Survivantes des violences faites à la femme.

Officiellement, le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi va prendre la parole pour la première fois à la tribune des Nations Unies ce jeudi à 17h heures de Kinshasa et 11h heures de New-York.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *