Dans la nuit de mardi à mercredi 18 septembre, le chef militaire des rebelles hutus des Forces démocratiques de libération du Rwanda, Sylvestre Mudacumura, a été abattu par l’armée congolaise. Toutefois, selon certaines sources, il semblerait que cette opération soit menée conjointement avec une unité de l’armée rwandaise sur le sol congolais.

Cependant, le président Félix Tshisekedi dément cette information dans une interview sur TV5 Monde. “Non, pas du tout. Il est vrai que nous partageons des renseignements“, a dit le président congolais.

Au début de mon mandat, je me suis entretenu avec mes homologues du Rwanda, de l’Ouganda, du Burundi pour discuter de la lutte contre les groupes armés à l’est de la RDC. Si je suis favorable à des opérations conjointes, il n’est pas question d’accorder des droits de poursuite sur notre territoire“, a expliqué Félix Tshisekedi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *