Une centaine des militants pro opposition conduit par Boketshu, un ancien musicien converti en activiste, manifeste ce mardi 17 septembre contre l’arrivée de Félix Tshisekedi.

Partis de la porte de Namur, ces manifestants se sont dirigé vers le ministère Belges des affaires étrangères en scandant des chansons contre le regime de Félix Tshisekedi.

Voleur d’élection, où sont les 15.000.000$ de $, Kabila akosi yo…” scandent les manifestants vêtus aux couleurs du drapeau de la RDC.

D’autres manifestants arborent des banderoles où on peut lire: ” Tshisekedi collabo,” ou encore: ” Tshisekedi, le congo n’est pas à vendre.”

Notons que depuis hier le président de la République séjourne à Bruxelles.

Ce mardi 17 septembre, il a été reçu par le premier ministre Charles Michel puis par le roi Philippe de Belgique.

Thierry Mfundu

1 comment

  1. Quelle opposition ? Une opposition du ventre ou l’on s’oppose à tout ce qui bouge soit pour que l’asile vous soie douce ou pour rêver d’être pris en charge par un mauvais samaritain assoiffé de pouvoir et qui distribue des cacahuètes. Que tous ces chômeurs rentrent faire le champ au pays au lieu de vagabonder entre les bistrots et les manifestations de rue. Aucune idée pour faire avancer le pays ne sort de ces tètes à par l’injure, pour lequel je reconnais on peut leur donner un doctorat dans le domaine. L’environnement nécessaire qui doit permettre à ceux qui veulent réellement travailler a été créé ; Venez montrer de quoi vous êtes capables sans les injures qui n’exigent pas beaucoup d’effort intellectuel et qui vous assimilent aux enfants de 2 ème année primaire. Lorsque à 40 ans, un homme ne grandit pas de taille et continue a encore à sucer le biberon avec la muqueuse qui lui coule au nez, il est devenu un monstre. Tout le monde est devenu politicien aujourd’hui dans ce pays même l’escroc, le menteur, le renard, l’homme sans scrupule, avec un quinzième de matière grise d’un cerveau normal pourvue qu’il ait une grosse bouche de boa prête a vomir tout ce qu’il a avalé pendant sa vie entière dans sa famille déséquilibrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *