Dans un communiqué des collectifs des avocats du Docteur Oly Ilunga rendu public samedi 14 septembre, indique que l’ancien ministre de la Santé n’a pas tenté de quitter le territoire national par le Congo Brazzaville depuis sa démission contrairement aux allégations avancées sur le compte twitter de la Police Nationale Congolaise.

Le Docteur Oly Ilunga , ancien ministre de la Santé a été interpellé dans la commune de la Gombe à Kinshasa, ce samedi 14 septembre 2019 aux environs de 11 heures et demie sur base d’un mandat d’amener émis par le Parquet Général près la Cour de cassation“, souligne les collectifs des avocats de l’ancien ministre de la Santé.

Selon les collectifs des avocats, la Police judiciaire lui reproche d’avoir détourné la somme d’environ de 4,3 millions de dollars américains mis à la disposition par le trésor public de la RDC pour la lutte contre Ebola or lors de la remise et reprise, 2,4 millions de dollars américains avaient été justifiés auprès de l’Inspection générale des finances lors des audits réguliers sur la gestion des fonds publics alloués à la riposte contre Ebola.

Le Docteur Ilunga ne peut être tenu responsable du décaissement subsequent de 1,9 million dollars américains en un mois après sa démission“, ont-ils précisé.

Rappelons que Oly Ilunga avait démissionné au mois de juillet dernier. Et il a été placé en garde à vue ce samedi 14 septembre.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD