l'info en continu

Mike Mukebayi convoqué par l’avocat général du parquet général près de la cour d’appel de Kinshasa/Gombe

- Publicité-

Le député provincial Mike Mukebayi a été convoqué par l’avocat général au parquet général près de la cour d’appel de Kinshasa/Gombe ce lundi 16 septembre 2019 à 11h00.

Il s’agit d’une réquisition du ministère public fait à Kinshasa ce 12 septembre et signé par Samy Bonduki, avocat général.

- Publicité-

Notons que le bureau de l’Assemblée provinciale sur demande du parquet général avait décidé de lever l’immunité parlementaire de Mike Mukebayi pour répondre aux différentes plaintes portées contre lui.

« Aujourd’hui comme hier, la justice est toujours instrumentalisée. Qu’on arrête d’harceler l’honorable Mike Mukebayi. » (Martin Fayulu )

Ce qui a suscité plusieurs réactions ont fusé dans le milieu politique congolais dont celle de Martin Fayulu, candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2018 et mêmbre de la coalition Lamuka.

Pour lui, cette levée d’immunité de Mike Mukebayi est un acte d’instrumentalisation de la justice dans cette affaire.

« Aujourd’hui comme hier, la justice est toujours instrumentalisée. Qu’on arrête de harceler l’honorable Mike Mukebayi. Le peuple qui l’a élu a le droit de savoir ce qui se passe dans la gestion de la ville de Kinshasa. Il ne faut donc pas étouffer la vérité », peut-on lire sur son compte Twitter.

A propos de la levée de son immunité par le bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Mike Mukebayi accuse quelques personnalités politiques de vouloir à tout prix le faire taire à propos de ces dénonciations sur certains dossiers sensibles.

L’ancien journaliste de C-NEWS pointe du doigt Vital Kamrehe, actuel directeur de cabinet du Chef de l’Etat et Godé Mpoyi, président de l’APK d’être à la base de cette situation.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU