Plusieurs activistes pro-democratie qui manifestaient devant l’ambassade de l’Afrique du Sud ont été arrêtés par la police nationale congolaise ce vendredi 07 septembre 2019.

Conduits au commissariat provincial de la police, ils ont été libérés le même vendredi à 17h00 après un sit in des mouvements associatifs devant le batiment de la police sur l’avenue Dracena dans la commune de la Gombe.

Il s’agit de 4 activistes du mouvement citoyens Eccha Rdc dont Ben José Raphael Kimbuta Mulopwe Tresor Kalonji Christian Lumu et quelques activistes de différents mouvements Jackson Ipakala et Dickson.

Les activistes arrêtés ce vendredi devant l’ambassade de l’Afrique du Sud, qui protestaient contre la xénophobie à l’encontre de nos frères résidant à la RSA, viennent d’être libérés à 17h42′, nous avons enregistrés plusieurs violations de droit l’homme, nous déplorons le traitement inhumain envers le fils du pays et remercions les amis qui ont répondus présent à notre appel,” a déclaré Dieudonné Lumbala, un membre du Mouvement citoyen congolais.

Notons qu’à l’appel des plusieurs mouvements associatifs, des manifestants sont descendus hier dans plusieurs artères de Kinshasa pour dénoncer les attaques xénophobes contre les citoyens congolais en Afrique du Sud et ont ciblé l’ambassade et les intérêts sud africains en RDC.

Thierry Mfundu

1 comment

Comments are closed.