Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mercredi, mai 27, 2020
DRC
2,546
Personnes infectées
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min
DRC
2,113
Personnes en soins
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min
DRC
365
Personnes guéries
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min
DRC
68
Personnes mortes
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min

Makutano 5 : Félix Tshisekedi annonce la tenue d’une table ronde économique pour recueillir les peines des investisseurs

Le président de la République Félix Tshisekedi a lancé la cinquième édition du forum économique Makutano ce vendredi 06 septembre à Kinshasa. Dans son discours d’investiture, Félix Tshisekedi a pris l’engagement de créer un climat d’affaires propice à l’investissement en RDC. Pour ce, une table ronde économique sera organisée dans les prochains jours en RDC sous le parrainage de Félix Tshisekedi.

« Je rassure le monde des affaires, pour éviter les tracasseries de tous ordres, je veillerais personnellement pour que toutes les convocations illégales et irrégulières dont font objet les opérateurs économiques cessent. J’annonce la tenue prochaine d’une table ronde économique en RDC. Nous allons vous écouter« , a-t-il promis.

Pour Félix Tshisekedi, « l’entrepreneur ne doit pas être considéré comme un gibier pour l’État » mais comme un partenaire au développement. Ainsi, il a profité de ce paragraphe de son discours pour lever la tête et condamner avec fermeté les actes xénophobes qui sévissent en Afrique du sud depuis quelques jours :  » J’exprime mon inquiétude et ma consternation face à ce qui se passe en Afrique du Sud. Des événements malheureux que je condamne avec la plus grande fermeté « , a-t-il déclaré.

Le président de la République Félix Tshisekedi a promis aux investisseurs réunis à cette cinquième édition de Makutano de le mettre à l’aise dans leur entrepreneuriat pour permettre la RDC d’être compétitive sur le marché unique africain que l’Union africaine entend rendre effective dans les prochains jours.

Il a pour ce faire salué la présence dans la salle du troisième vice-président de l’UA, Mahamadou Issoufou et président du Niger avec qui il venait de discuter de la Zone de libre-échange continentale au palais de la nation quelques minutes plutôt.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...