Violences xénophobes en Afrique du Sud, Moïse Katumbi et Martin Fayulu haussent le ton

Lire à la une

Steve Mbikayi et son “Parti Travailliste” réitèrent leur loyauté à Joseph Kabila et mettent en garde toute tentative lui impliquant dans la question de...

Dans une déclaration politique rendue public ce samedi 18 janvier à l'occasion de la cérémonie d'échanges...

Sindika Dokolo dément toute ingérence de Félix Tshisekedi dans son dossier judiciaire en Angola

Le président du mouvement les congolais débout, Sindika Dokolo a réagi à la polémique suscitée lors du...

14 nouveaux cas d’Ebola confirmés dans l’Est de la RDC

Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, les cas confirmés ont été signalés dans...
- Publicité-

Suite aux violences perpétrées en Afrique du Sud depuis dimanche 01 septembre dernier, Martin Fayulu et Moïse Katumbi, tous deux membres de la coalition Lamuka, ont dans leurs tweets du mercredi 04 septembre, condamné ces traitements xénophobes que subissent les immigrés africains sur le sol sud africain.

Pour Martin Fayulu, qui séjourne actuellement à Cape town pour un atélier sur la démocratie, le plus important c’est de prôner sur la fraternité, car c’est l’ un des héritage de Mandela.

Nos destins sont liés et en ces temps de défis majeurs, nous avons besoin de fraternité. C’est aussi ça l’héritage de Mandela“, a dit Martin Fayulu.

De son côté, Moïse Katumbi estime que de tels actes de xénophobie doivent être réprimés pour le bien être du continent. “Les actes de xénophobie inqualifiables et impardonnables commis en Afrique du Sud par des extrémistes doivent être sévèrement réprimés. Il y va de l’avenir de notre continent”, a t-il souligné.

Le président de la plateforme Lamuka a par ailleurs dit que l’Afrique a besoin de l’unité et a manifesté sa compassion aux victimes.

Notons que plusieurs personnalités congolaises ont également condamné ces actes xénophobes.

Il sied de rappeler que depuis le dimanche, les ressortissants étrangers africains vivant en RSA sont victimes des violences xénophobes. Leurs magasins sont détruits et pillés et d’autres personnes sont mortes.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD

- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

Steve Mbikayi et son “Parti Travailliste” réitèrent leur loyauté à Joseph Kabila et mettent en garde toute tentative lui impliquant dans la question de...

Dans une déclaration politique rendue public ce samedi 18 janvier à l'occasion de la cérémonie d'échanges...

RDC: Leïla Zerougui demande aux chefs des confessions religieuses à contribuer à la réconciliation des personnes qui vivent dans les zones des conflits

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, Leïla Zerougui a appelé les chefs des confessions religieuses à s'impliquer...

RDC/ Cardinal Ambongo : “Personne ne pourra nous faire taire”

Cardinal Fridolin Ambongo, a lors de son homélie affirmé que personne ne pourra leur faire taire, tant que l'homme congolais ne sera...

Delly Sessanga reponds à Muzito: “Une nouvelle guerre n’est pas la solution”

ors de son intervention devant ses militants réunis ce samedi 18 janvier pour un échange des voeux, Delly Sesanga, l'initiateur du parti...

Sindika Dokolo dément toute ingérence de Félix Tshisekedi dans son dossier judiciaire en Angola

Le président du mouvement les congolais débout, Sindika Dokolo a réagi à la polémique suscitée lors du récent voyage du président Félix...

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join