Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mercredi, mai 27, 2020
DRC
2,546
Personnes infectées
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min
DRC
2,113
Personnes en soins
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min
DRC
365
Personnes guéries
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min
DRC
68
Personnes mortes
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min

La Présidence qualifie d’irrégulières les missions de l’Inspection générale des finances dans 4 entreprises membres de la FEC

Répondant à une missive de la FEC qui s’oppose à une mission de l’inspection générale des finances auprès de ces membres, le Directeur de cabinet du Président de la République dans un courrier adressé à la Fédération des Entreprises du Congo, invite l’inspection générale des finances de mettre fin à ses missions de contrôle auprès de 4 entreprises membres de la FEC dont la BRALIMA, BRACONGO, COMEXAS, CENTRAL MOTORS et SOCIR.

Pour la présidence de la république, les inspecteurs des finances n’ont pas reçu les instructions préalables de la Présidence de la République pour mener cette mission.

« Les missions de l’Inspection générale des finances devraient requérir l’instruction de la Présidence de la République dont elle en dépend, ou tout au moins, en être informé, conformément à l’ordonnance du 8 décembre 2009 modifiant et complétant celle du 15 septembre 1987 portant création de l’inspection générale des finances », peut on lire dans le courrier du dircab du chef de l’Etat.

Cette réaction de la présidence de la république qui bloque une mission de l’inspection générale des finances intervient dans un contexte marqué par le blocage d’une autre mission, celle là à la présidence de la république après un présumé détournement de 15 millions de USD.

Giscard Kusema, Directeur adjoint à la presse présidentielle, a confirmé l’authenticité de la lettre du Directeur de cabinet du Chef de l’État lors d’une interview accordée à Top Congo FM.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...