La Commission spéciale de l’Assemblée provinciale du Kongo Central poursuit ces travaux de chargée d’enquêter sur le dossier du vice-gouverneur et de l’ancienne assistante du gouverneur.

Ce samedi 31 août, la dite commission a eu plusieurs séances de travail.

Elle s’est tout d’abord entretenue avec le Procureur Général prés la cour d’appel de Matadi, puis elle a auditionné tour à tour, le Vice Gouverneur Justin Luemba et Mimi Muyita, les principaux concernés dans cette affaire.

Les membres de la Commission ont aussi visité le lieu où le présumé viol a été commis.

Le président de la Commission Samuel Nimi a rassuré la population sur le bon déroulement des travaux et lui demande de prendre son mal en patience pour attendre le rapport final.

Entre temps, un mémo vient d’être déposé à l’Assemblée provinciale du Kongo central pour exiger le départ des animateurs de l’exécutif provincial suite à ce dossier.

C’est après une marche organisée par plusieurs corporations dont à la tête le député national Fabrice Puela.

Le memo en question a été reçu par le président de l’organe délibérant provincial, le docteur Pierre Anatole Matusila.

Rappelons que la ville de Matadi a connu une forte tension à la suite des plusieurs manifestations qui ont appelé à la démission du Gouverneur et du Vice-gouverneur.

Thierry Mfundu