Désormais la plateforme politique Dynamique de l’opposition devient la “Dynamique pour la vérité des urnes”.

L’annonce de cette nouvelle dénomination a été faite ce mardi 27 août 2019 par Martin Fayulu au Cepas dans la commune de la Gombe à l’issue de la quatrième convention de la Dynamique de l’opposition qui s’est tenue du 12 au 21 août 2019.

L’on a noté la présence de Mubake, ancien collaborateur d’Etienne Tshisekedi et d’Adolphe Muzito, ancien premier ministre.

La Dynamique de l’opposition à l’origine était composée des plusieurs partis politiques dont l’UNC, l’Ecidé, le MLC et plusieurs autres formations politiques dont le but était de présenter une seule candidature à la présidentielle de 2011.

En 2018, elle s’est transformée en plateforme électorale le 29 mai 2018 et a porté la candidature de Martin Fayulu à la présidence de la République. Elle a aussi eu plusieurs députés dont Martin Fayulu lui-même, Fabrile Puela, Jean Claude Mvuemba, etc.

Après le hold up électoral de 2018, le peuple veut montrer que c’est lui qui est souverain.
C’est pourquoi, nous, nous devons suivre le peuple. Nous allons continuer le combat pour que la volonté du peuple soit respectée. Ainsi, nous nous appelons désormais la Dynamique pour la vérité des urnes
”, a déclaré Martin Fayulu à la presse.

Ces travaux qui ont réuni les opposants de tout bord, avaient pour but de reflechir sur la situation générale du pays après les élections du 30 décembre 2018.

Ils ont aussi reflechi sur la nouvelle donne politique actuelle et le nouveau mode de fonctionnement de ce regroupement politique qu’est la dynamique pour la vérité des urnes.

Thierry Mfundu