Président du comité Olympique, Amos Mbayo Kitenge a été nommé au poste de Ministre des Sports et Loisirs dans le gouvernement de Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

L’homme semble avoir la carrure d’un chevronné aux sports et Loisirs. Amos Mbayo est le président du Comité Olympique Congolais (COC) et Comité National Olympique et brouillant président de la Fédération Congolaise de Handball. Le choix fait par le premier ministre Sylvestre Ilunkamba n’a pas été fait au hasard, car l’homme dans son actif a vu plusieurs ministres se succéder à ce poste.

Celui qui devient le numéro un des sports, dont finalement le choix a été porté sur lui avait été pressenti ministre. Très connu pour avoir été plusieurs années consécutives conseiller financier au Ministère des Sports et Loisirs. Recherché en 2018 par le cabinet de Luzolo Bambi pour une malversation financière à la fédération de football congolais, si le ministre des sports a passé les mailles du filets, ce qu’il avait trouvé qu’il fallait à ce ministère.

Il faut dire que c’est une guerre froide qui s’ouvrira entre le nouveau ministre le secrétaire général aux sports, Barthelemy Okito qui n’a jamais été en odeur de sainteté avec lui. Pour cause, la non justifications de ce dernier sur “ les crédits qu’il reçoit régulièrement de l’État congolais” , on se demande à présent comme sera la cohabitation entre les deux. Wait and see

✍ Adrien Ambanengo | Politico.cd