l'info en continu

Conflit Katumbi-Beverragi: la Coordination des fanatiques de Lupopo dément avoir attaqué la résidence de Muyambo

- Publicité-

La coordination des supporteurs de Saint Eloi Lupopo vient démentir les allégations selon lesquelles certains de ces membres auraient violé la résidence du président de la SCODE, l’ancien batonnier Jean Claude Muyambo.

« Contrairement aux rumeurs et chantages qui circulent sur les réseaux sociaux faisant état d’une violation de domicile qui aurait été perpétrée dans la matinée du 22 août à la résidence du Bâtonnier Muyambo qui de surcroît est fanatique et sympathisant du Football club saint Eloi Lupopo dont sa dotation d’une vache en est la preuve, » ont ils écrit dans un communiqué destiné à la presse.

- Publicité-

Et de poursuivre: »Nous, coordination du Football Club Saint Eloi Lupopo condamnons tout acte de vandalisme qui n’a autre but que de déstabiliser la quietude dans la province du Haut-Katanga. A cet effet venons démentir avec la dernière énergie toute implication de notre cher président Pascal Beveraggi dans ces incidents malheureux et supporters de Lupopo. »

Les supporters de Saint Eloi Lupopo ont rappelé les bonnes relations qui les ont toujours caractérisées avec ceux du TP Mazembe.

« Ayant déjà découvert les manœuvres dilatoires des ennemis de la paix et du football nous rappelons à tous les fanatiques de Lupopo et à ceux de Mazembe que nos deux équipes entretiennent des bonnes relations depuis 1939 année de leur création, soit 80 ans et ce quelque soit leur rivalité sportive historique et légendaire. »

Et d’ajouter: »Rappelons cependant que l’ opinion se souviendra que dans la même ville, la même personne au même endroit avait incriminé les supporters du Tp Mazembe de mêmes faits qui sont imputés aujourd’hui aux supporters de Lupopo de quoi se demander si cela n’est pas son mode opératoire calculé. »

Face au conflit entre Katumbi et Beveraggi, la coordination du Football club Saint Eloi Lupopo appelle à la coordination de TP Mazembe d’éviter toute politisation inutile et de rester hautement sportive dans la mesure où « si conflit il y a entre notre président Pascal Beveraggi et monsieur Moïse Katumbi ce n’est pas sur un terrain de foot que cela peut se régler. Le Bâtonnier Muyambo sait pertinemment bien que les instances judiciaires existent pour régler pareil conflit, si conflit il y a, » poursuit le dit communiqué.

Ainsi, ces supporteurs s’insurgent contre toute campagne tendant à calomnier ou diffamer Beverragi, leur président. « Nous, coordination du Football club Saint Eloi Lupopo représentant les nombreux supporters disséminés à travers le monde entier ne permettrons en aucun cas une quelconque campagne de calomnie et diffamation à l’endroit de notre cher président Pascal Beveraggi et lui réitérons un soutien indéfectible ainsi qu’à tous les supporters dont Minga Bope.

Et de conclure:

« Nous appelons encore la coordination de Tp Mazembe a gardé le fair-play sportif qui nous caractérise depuis toujours et d’éviter toute escalade de violences car nul n’en détient le monopole, et quelle soit la dernière fois qu’elle ose menacer publiquement notre président en de termes diffamatoires.
La coordination invite les supporters au calme et s’engage à user des voies de droit contre toute provocation venant de qui que ce soit ou faite sous quelque forme que ce soit. »

Notons que la semaine en cours a été marquée par des actes de vandalisme perpétrés à la résidence de JC Muyambo par des individus se prétendants supporteurs de Saint Eloi Lupopo en représailles au propos de ce dernier sur la récupération prochaine de MCK par Moïse Katumbi.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU