L’Observatoire des Ressources d’Afrique Australe (SARW) décèle des raisons inavouées dans les intentions de Glencore à fermer sa filiale «mutanda Mining» entreprise minière opérant en province du Lualaba. Pour cette ONG internationale, par cette démarche, le groupe veut juste faire du chantage au gouvernement de la RDC.

« Glencore veut éviter de payer la taxe sur le cobalt en tant que minerai stratégique tel que prévu par le code minier révisé, en procédant par la fermeture de la mine en attendant l’augmentation du prix du cobalt et la baisse par le nouveau gouvernement de la taxe sur ce minerai .» dénonce l’ONG SARW dans un communiqué dont une copie est parvenue à politico.cd.

L’observatoire des ressources d’Afrique Australe pense que les mobiles avancés par la compagnie Suisse Glencore de fermer la mine de Mutanda Mining, ne tiennent pas debout. Il accorde peu de crédibilité aux raisons mises en avant plan, à savoir « la baisse du prix de cobalt, la hausse des coûts de certains intrants et des taxes additionnelles imposées par le code minier

Pour cette organisation la fermeture annoncée de la mine de Mutanda, qui n’est pas le tout premier coup de Glencore, n’a que seul objectif: « forcer la main au nouveau gouvernement attendu pour bientôt, en vue d’une révision du code minier, que la compagnie a juré d’obtenir et veut éviter de continuer à payer les taxes, en attendant l’augmentation du prix du cobalt sur les marchés internationaux

En lieu et place de prendre une décision aux conséquences graves dont le renvoi au chômage de plus de 3000 personnes, SARW conseille au Gouvernent congolais qui a campé sur ses positions après la révision du code minier, “d’engager des discussions directes avec Glencore avec pour but de procéder à un audit rigoureux et non complaisant des motivations de la décision prise par Glencore, et si les raisons de cette décision ne s’avèrent pas fondées, remettre en cause l’initiative de Glencore et l’obliger à élaborer un programme clair d’assainissement de son outil de travail ” souligne le communiqué.

Adrien Ambanengo | Politico.cd◼

2 comments

  1. Les détenteurs de la firme Glencore doivent être sérieux c’est pas leur vache letiere ce pays qu’ils payent les taxes de l’État congolais c’est pas chez eux ici

Comments are closed.