Démenti par le Directeur de Cabinet du Gouverneur Gentiny Ngobila, l’arrêté nommant et permutant les bourgmestres a été lu ce mardi 20 août dans la soirée sur les ondes de la RTNC.

Notons que suivant cet arrêté, 9 bourgmestres ont été permutés dont Antho Longange va à Matete et Thierry Gaibene prend sa place à Bandalungwa. Ernestine Mujinga administre désormais la commune de Ngiri-Ngiri.

Jean Onema Wembo nommé bourgmestre de Makala alors que Moussa Abdoul Razac remplace Senghor Biya Kiakwama à N’Djili. Seule la commune de Mont-Ngafula n’a pas de bourgmestre titulaire.

En ce qui concerne les nominations, 10 bourgmestres et adjoints ont été nommés..

Rossy Kiwa et Jean Nsaka de la ligue des des jeunes du PPRD ont été nommés respectivement bourgmestre de Kinshasa et Lemba.

Ngandu wa Ngandu Dieudonné et Kabeya Punde Jacob des parlements debout respectivement nommés comme bourgmestre titulaire de Barumbu et adjoint de la N’sele.

Il y a aussi la nomination de Augustin Mankesi Bikinda, president de la fédération de la Funa de la @Ljudps comme bourgmestre de la commune de Selembao.

Dans la commune de la Gombe, Fabrice Ngoy remplace Dolly Makambu, élu député provincial puis nommé ministre à Kinshasa en charge de l’Intérieur.

Cet nouvel arrêté n’est pas si différent du premier que le DIRCAB du Gouverneur Gentiny Ngobila a qualifié de “faux” toutefois, il avait promu la sortie prochaine d’une nouvelle liste.

Notons que l’ACAJ, l’ASADHO et l’ECC avaient qualifié d’anticonstitutionnel les nominations et permutations des bourgmestres par le gouverneur de la ville de Kinshasa et qui selon eux est l’apanage du seul président de la République.

Thierry Mfundu