L’Assemblée provinciale du Kongo central a voté ce jeudi 08 août en plénières les recommandations de la Commission parlementaire chargée de faire un état de lieu du Pont Maréchal Mobutu et du suivi de la quotité due à la province par l’OEBK.

Dans ces recommandations, la Commission invite l’exécutif provincial notamment,

  • à demander au Gouvernement central de relever de leurs fonctions les membres du Comité de Gestion de l’OEBK pour violation du code de bonne conduite de l’agent public de l’Etat pour avoir fait obstruction à l’action de l’Assemblée provinciale du Kongo central, d’une part et pour insoumission à l’autorité de la province, d’autre part;
  • à réviser à la hausse la quotité des recettes du péage du pont Maréchal revenant au Kongo central;
  • à associer la province dans la fixation du tarif de péage du pont Maréchal;
  • à demander la délocalisation du siège de la Direction Générale de l’OEBK de Kinshasa à Matadi comme dans le passé;
  • et enfi à exiger l’entretien régulier de l’ouvrage (Pont Maréchal Mobutu).

A l’Assemblée provinciale, la Commission demande entre, autre aux députés provinciaux de traduire en justice le Directeur Général de l’OEBK pour avoir délibérément saboter une Commission parlementaire d’exercer son travail malgré l’implication du Gouverneur de province représentant du président de la République en province et d’assurer le suivi de toutes ces recommandations
Séance tenante.

Le président de l’organe délibérant du Kongo central Pierre Anatole Matusila demande aux juriste de l’Assemblée provinciale de formuler une plainte pour saisir le parquet au plus tard le vendredi 9 août contre le DG de l’OEBK comme recommandé par la Commission.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *