l'info en continu

Un mouvement des déplacements de la population autour de Goma, motivés par plusieurs raisons (Rapport de Juillet, OIM)

- Publicité-

Selon les agents recenseurs de l’Organisation Internationale des Migrations (OIM), indiquent dans un rapport rendu public, avoir observés des mouvements de plus de 8’037 personnes autour de Goma, entre la période allant du 17 et le 24 Juillet 2019.

Dans un tableau de bord consulté par politico.cd, qui offre une analyse des tendances de mobilité entrant, sortant en interne des populations observées au niveau de deux points de suivi des flux établis aux points de contrôle (POC) OPRP et Mubambiro de la ville de Goma, il est à noter que:

- Publicité-

“Entrants provenus du rwanda (0.5%) et de l’ouganda (0.25%). Sortants, 0.6% des mouvements se sont dirigés vers le rwanda, et 0.3% vers l’ouganda. 57% des mouvements ont été effectués par le biais de motos, ce qui indique des flux rapides”.

En ce que l’OIM a pu documenter, elle décrit les caractéristiques des mouvements et profils des populations au niveau des lieux visés:

“La plupart des mouvements (plus de 42%) ont été motivés par des raisons familiales, le retour au lieu de résidence habituelle (presque 20%) et des raisons économiques (19%). 2% des mouvements étaient pour le recours à des soins de santé”. Sans parler aussi des raison d’études pour les jeunes qui quittent d’autres villes pour venir s’installer à Goma.

Cependant l’OIM ne fait aucun lien entre Ebola et ces mouvements de déplacements. Depuis l’apparition du premier cas Ebola, plusieurs mouvements des déplacements de la population ont été observées autour de Goma.

✍ Adrien Ambanengo avec un concours de Merveille Kiro | Politico.cd

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU