Il n’a pas encore été investi mais il est déjà sollicité. Le Président de l’UDA Originel Claudel Lubaya a interpellé le premier ministre entrant Sylvestre Ilunga Ilunkamba, sur l’héritage que son prédécesseur Bruno Tshibala veut laisser à la République.

Pour marquer la rupture, le nouveau premier ministre, devra à son investiture, abroger le décret de son prédécesseur Bruno Tshibala qui, sans scrupules, accorde des avantages indus et à vie, aux membres du gouvernement sortant“, a-t-il écrit sur son compte Facebook 7 août.

Le député national élu de Kananga dans le Kasaï central et coordonateur de la plateforme politique AMK s’insurge contre le fait que ” des individus usent et abusent du pouvoir d’État pour saigner un pays dont la population, du reste clochardisée, n’a plus de pour d’achat”. “Inacceptable”, clame-t-il.

Claudel André Lubaya trouve que “maintenir ce décret est un mauvais signal qui ne fera qu’aggraver la fracture sociale et pérenniser la prédation”. Sera-t-il entendu ou ira-t-il jusqu’à l’Assemblée national contre ce décret ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *