Des travailleurs des indo-pakistanais en grève qui voulaient s’en prendre aux magasins ouverts sur l’avenue du commerce dans la commune de la Gombe à Kinshasa, ont été dispersé par des éléments de la police nationale congolaise ce lundi 05 août.

“Un camion anti-émeute de la Police a surgi sur nous et les éléments de la police sont descendus et nous ont dispersé. Pendant que nous reclamons l’application du SMIG, certains d’entre nous ont accepté de briser le mot d’ordre et de travailler, ” témoigne un travailleur en grève.

Jean Makayanga, président adjoint de leur syndicat dit regretter les gestes de la police qui au lieu de les encadrer, a plutôt opté pour la dissuasion. «Nous regrettons que la Police, au lieu de nous encadrer, viens ici pour nous frapper », a-t-il déclaré.

Il regrette aussi que les desiratas n’ont pas été prises en compte et annonce la poursuite des actions jusqu’à ce que satisfaction soit obtenue. “Nous n’allons reprendre le travail que le SMIG sera payé, la sous-traitance supprimées, les horaires respectés, les contrats de travail soient signés,” a-t-il indiqué.

Et de poursuivre: “Nous avons déjà déposé nos mémos auprès des autorités. Ces expatriés qui continuent à ne pas nous respecter doivent fermer. Nous avons été chez le Chef de l’Etat, nous avons été chez le ministre de travail. Nous avons signé un protocole d’accord qui n’est pas respecté. S’il n’ y a pas de solution, nous allons paralyser le secteur de commerce.

Il sied de noter depuis le mois de janvier, les travailleurs des indo-pakistanais réclament l’amélioration de leurs conditions de travail et particulièrement l’application du SMIG, suppression de la sous-traitance, le respect des horaires de travail et un meilleur équilibre étrangers-congolais pendant les recrutements.

Reçu par le Chef de l’État, ce dernier leur a promis de mettre toute en oeuvre pour que l’application du SMIG soit obligatoire.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *