Nommé récemment Secrétaire technique du comité multisectoriel de la lutte contre la maladie à virus Ebola, le professeur Jean-Jacques Muyembe Tumfum est déjà à Goma chef lieu du Nord-Kivu pour exercer ses nouvelles fonctions.

Lors de son point de presse ténu mardi 30 juillet soir dans la capitale du Nord-Kivu, il a notamment annoncé le deuxième cas confirmé d’Ebola dans la ville volcanique. Le Professeur Muyembe qui se dit être choisi par le Président pour son expertise, a aussi révélé qu’il lui a promis d’endiguer cette épidémie dans trois où quatre mois.

Je ne suis pas venu pour remplacer les gens ici” a-t-il lancé. “Nous n’avons pas de temps à perdre. J’ai dit au président que j’ai besoin de trois à quatre mois pour terminer cette épidémie. C’est ce que je veux, dans 3 à 4 mois terminer l’épidémie et rentrer dans mon laboratoire.” a-t-il par la suite indiqué.

Les équipes de riposte font face à plusieurs difficultés dans certaines régions contaminées, notamment la résistance et l’insécurité. La nouvelle équipe venue en remplacement de celle du ministère de la santé, supervisée par président Felix Tshisekedi, devra donc établir des mécanismes pour venir à bout de cette épidémie la plus meurtrière de la RDC.

Depuis la déclaration de l’épidémie en août 2018 à Mangina, il y a déjà eu au moins 1 803 décès et 770 guéris.

Merveilles Kiro/Politico.cd