Il a prédit sa victoire et même l’écroulement de la charpente du FCC après son exclusion et sa prise d’autonomie. Mais après le vote, c’est le candidat du FCC Alexis Thambwe Mwamba qui l’a emporté sur Modeste Bahati Lukwebo avec 65 voix contre 43 de l’Autorité morale de l’AFDC-A. Un bon score tout de même à ses yeux.

Aujourd’hui, 43 sénateurs ont porté leur dévolu sur ma personne. C’est un message fort, malgré l’arsenal, malgré le système, seul contre tout un système, nous avons pu quand-même ramener vers nous outre les 11 sénateurs de l’AFDC-A, 32 autres“, a dit à la presse Modeste Bahati.

Pour lui, c’est un nouveau mouvement qui vient de se créer en RDC au terme de cette élection.

“C’est un message, c’est un mouvement qui va continuer et qui va s’agrandir au sein du Sénat et qui aura un message clair, celui du changement”, a-t-il soutenu.

Modeste Bahati Lukwebo entend continuer le combat avec sa plateforme politique” autonome” l’AFDC-A.