Le candidat de la coalition de Joseph Kabila, Alexis Thambwe a été élu président du Sénat à l’issu d’un vote organisé ce samedi à Kinshasa. Il a battu l’autre candidat transfuge du Front Commun pour le Congo (FCC), Modeste Bahati.

Il n’y a pas eu de surprise à la Chambre Haute du Parlement congolais. Modeste Bahati, qui jurait de l’emporter, a mordu la poussière face au candidat du FCC, Alexis Thambwe. L’ancien ministre de la Justice a été élu à une majorité des voix.

Alexis Thambwe Mwamba succède ainsi à Léon Kengo Wa Dondo qui a dirigé la deuxième chambre du parlement congolais pendant plus de 10 ans. Modeste Bahati Lukwebo pour sa part devra se contenter de son siège de sénateur.

Quels que soient les résultats des urnes, le samedi prochain, nous resteront tous sénateurs au service de notre beau pays“, lui avait signifié Alexis Thambwe Mwamba lors de la campagne pour la conquête du poste de président du sénat.

Joseph Kabila n’avait par ailleurs pas effectué le déplacement comme prévu. Mais l’ancien président congolais remporte son bras de fer contre son ancien allié, qui s’est rebellé au début du mois, estimant que ce poste du président du Sénat lui revenait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *