Adolphe Onosumba et son parti politique ” Action pour la Démocratie et la Tolérance “( ADT) ont décidé de quitter le regroupement politique G18, membre de la plateforme Front Commun pour le Congo ( FCC) s’estimant victime des injustices.

Dans une lettre datant de mercredi 24 juillet et signée par Adolphe Onosumba, ce dernier explique que son parti a pris l’engagement de continuer son combat politique autrement pour l’émergence d’un Etat de droit en République Démocratique du Congo d’où son retrait du G18, regroupement membre du FCC.

« Ayant été victime des injustices, l’ADT se retire du regroupement politique G18 et prend l’engagement de continuer son combat politique autrement pour l’émergence d’un état de droit en République Démocratique du Congo », peut-on lire dans la lettre d’Adolphe Onusumba.

Selon l’esprit de cette lettre, Adolphe Onusumba estime avoir été combattu par son propre camp et n’avoir pas eu assez de soutien de G18 lorsqu’il a été débouté par la cour constitutionnelle après examen de sa requête.

Notons que le Docteur Adolphe Onusumba fut candidat malheureux aux récentes législatives nationales dans la circonscription de Lodja au Sankuru.

Thierry Mfundu

1 comment

Comments are closed.