Après l’accident de circulation de ce jeudi 25 juillet à Goma qui fait jusque maintenant sept morts et plusieurs blessés, Les mesures se prennent pour prevenir d’autres cas similaires.

Pour le maire de Goma, tous les marchands exerçant le long des routes principales ne doivent plus être visibles à partir de ce vendredi.

Mwisa Kense promet une traque contre tous ceux qui continueront à pratiquer les marchés pirates en ville de Goma et même la saisie de leurs biens qui seront retrouvés à même le sol.

“Nous le repetons chaque jour: ne vendez pas dans des routes, ils ne veulent pas nous écoutez, voilà ce qui nous arrive maintenant.” a lancé le maire de Goma

“Hier [jeudi 25 juillet] j’ai signé un arrêté portant interdiction des marchés pirates.Tous ceux qui seront attrapés par les agens de l’ordre verront leurs biens saisis et donnés aux prisoniers et pauvres” a-t-il indiqué a politico.cd

Le marché dit “pirate” en ville de Goma sont visibles dans presque tous les milieux chauds de la ville. Ces marchés qui profitent aux petits commerçants congolais et rwandais attirent du monde surtout ceux qui reviennent tard des lieux de travail et qui profitent pour s’approvisionner en vivre et autres et qui envahissent les artères.

Le bilan de cet accident jusqu’hier était de 6 morts et 9 blessés. Ce vendredi, la mairie et la police de circulation routière font état d’un nouveau décès d’un homme qui a succombé de ses blessures à l’hôpital Heal Africa où sont internés les huit autres blessés.

Merveilles Kiro/Politico.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *