Dix-huit députés ont voté contre Stephane Mukumadi et seulement huit voix pour l’ancien ministre de la communication et médias, Lambert Mende.
C’est le résultat de l’élection de Gouverneur dans la province du Sankuru qui a eu lieu ce samedi 20 juillet.
Après sa défaite face à Joseph-Stéphane Mukumadi, Lambert Mende accuse les députés du FCC d’avoir été corrompu par l’UDPS.

« Un indépendant proche de l’UDPS qui vient de ravir au FCC une province où le FCC a 22 députés sur 25. J’ai conclu que la corruption a de beaux jours dans notre pays », a t-il déclaré à la presse à l’issue de cette élection.

Et de poursuivre:« Ce n’est pas à vieux singe qu’on apprend à faire des grimaces. Un indépendant ? Mon œil ! C’est l’UDPS. Nous le savons bien ».
Il a décidé de retourner occuper son siège de député national à l’Assemblée nationale.

“Je remonte vers Kinshasa reprendre ma place à l’Assemblée nationale. Je m’occuperai de ma circonscription électorale de Lodja », a t-il déclaré à la presse.

Notons que cette election a été reportée à trois reprises suite à une bataille juridique entre les deux camps.

Lambert Mende avait accusé Stéphane Mukumadi de detenir une nationalité étrangère en l’occurrence française.

Thierry Mfundu