L’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa a tenu son assemblée générale extraordinaire jeudi 18 juillet 2019, au cours de laquelle cette association des professeurs a exigé au Comité Exécutif de l’Unikin de faire respecter l’accord conclu le 18 novembre avec le gouvernement congolais.

Pour cette association, il y a manque de volonté politique pour faire aboutir cet accords. Raison pour laquelle les professeurs ont accordé un délai de deux semaines au gouvernement pour exécution dudit accord.

Selon l’accord du 16 novembre 2018, le gouvernement national devait rembourser aux professeurs, le trop-percu sur les véhicules remis aux professeurs il y a quelques années, le paiement de 1 mois de manque à gagner sur la prime de partenariat 2017-2018, le paiement de 4 mois de manque à gagner sur la prime de partenariat 2018-2019 et l’application de la loi-cadre dans ses dispositions relatives aux élections des Recteurs au sein des universités.

L’APUKIN s’est dit indigné car toutes les démarches menées pour rencontrer le Chef de l’Etat afin de lui présenter la situation des professeurs d’Universités congolaises se sont averées sans succès.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD