L’ultimatum de 7 jours donné aux gouverneurs, vice gouverneurs et autres mandataires issus de AFDC-A le lundi 15 juillet par la conférence des présidents du FCC encourent jusqu’au dimanche 21 juilllet.

Mais à 3 jours de la fin de cet ultimatum, aucune décision n’a été prise dans un sens ou dans un autre définitivement.Si du côté de Néné Nkulu on peut se targuer des plusieurs ralliements, il en va de même pour les soutiens à Bahati Lukwebo.

Est-il que dans 3 jours, le sort sera scellé et l’on saura qui est avec le FCC et qui est avec Bahati Lukwebo.

Du côté du FCC, si cet ultimatum est passé, les mandataires récalcitrants seront purement et simplement contraints d’abandonner leurs postes.

Bahati Lukwebo a aussi menacé les mêmes mandataires de quitter leurs postes s’ils optent pour leur FCC suivant l’acte d’engagement à l’AFDC-A.

Thierry Mfundu