L’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré ce mercredi 17 juillet 2019 que l’épidémie d’Ebola qui touche les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri était désormais une urgence sanitaire mondiale.

Pour Tedros Adhanom, directeur général de l’OMS, il est temps pour le monde de prendre acte de cette épidémie.

Cette épidémie a déjà causé plus de 1500 décès. Et le premier patient atteint de la fièvre Ebola à Goma était décédé lors de son transfert à Butembo.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD