Dans la nuit du lundi 15 juillet, une cinquantaine des prisonniers, soit 53 détenus ont pris la poudre d’escampette de la prison centrale de Kamituga, en territoire de Mwenga au Sud-Kivu rapporte la police nationale congolaise.

99 pensionnaires étaient dans la maison carcérale avant l’évasion et en reste 46 selon la police nationale Congolaise. Toutefois, les circonstances qui entourent cette évasion des prisonniers n’ont pas été fournies.

Notons qu’une soixantaine de détenus avaient réussi à s’évader le 07 février dernier de la prison de Tshikapa.

Thierry Mfundu