L’ambassadeur de la France en RDC a indiqué lors de la célébration de la fête nationale française célébrée le dimanche dernier que les entreprises françaises seront sollicitées pour investir au Congo-Kinshasa et ainsi développer des échanges économiques entre deux pays.

Devant un parterre d’invités et d’officiels congolais, le diplomate français a affirmé que le président français Emmanuel Macron souhaite organiser en 2020, une saison culturelle dénommée “Africa 2020”.
Une activité qui permettra aux artistes et créateurs africains, dont congolais de se produire, montrer leurs œuvres et leur travail en France. 

F. Pujolas a salué 2019 comme étant une année historique en RDC, après l’alternance pacifique qui a amené Félix Tshisekedi au pouvoir après 18 ans de règne de Joseph Kabila.

Le représentant de la France en RDC appelle en outre à la mise en œuvre d’une politique des reformes et de modernisation pour “conduire le pays vers son développement durable et inclusif.”

Il faut rappeler que depuis l’avènement du président Tshisekedi au pouvoir, la France et la RDC ont amélioré leur coopération bilatérale. Plusieurs projets se sont développés dans des différents secteurs de la vie entre les deux nations.

Lors de sa récente visite à Kinshasa, Yves le Drian, ministre des affaires étrangères, a promis que la France va mobiliser la somme de 300 millions  d’euros pour financer la coopération avec la RDC.

Ainsi, F. Pujolas a plaidé pour la mise en place d’une structure de dialogue permanent entre son pays et la RDC.

Thierry Mfundu