La démission immédiate de tous les « soi-disant juges de la Cour constitutionnelle » est souhaitée par le CLC. Dans un communiqué publié ce dimanche 14 juillet, le Comité Laïc de Coordination (CLC) demande la démission des juges de la plus haute instance juridique en RDC, éclaboussés par une vive polémique.

En effet, cette déclaration des laïcs catholiques est en réaction aux récents arrêts de la Cour Constitutionnelle qui a publié la liste définitive des députés et sénateurs des dernières élections législatives et sénatoriales jugées injustes et partiales. Pour le CLC, ces juges doivent obligatoirement démissionné pour “afin de permettre à cette institution de vivre sa renaissance avec une nouvelle équipe choisie parmi des juges compétents, dignes et intègres que compte la république.

Pour ce, les laïcs catholiques entendent mener des actions pour mobiliser ses différents partenaires dans une vaste campagne pour le renouvellement de cette Cour.

Thierry Mfundu