Ce lundi 15 juillet, quelques militants et sympathisants de 31 députés nationaux invalidés manifestent devant la cour constitutionnelle. Ces députés crient à la violation de l’article 168 de la Constitution de la RDC et demandent leur réhabilitation.

Plusieurs de ces militants sont munis des calicots et des petits cercueils apportés selon eux pour eux enterrer définitivement les juges de la Cour constitutionnelle.
Dans ce lot, l’on a observé les membres de la Fondation Louis d’Or Balekelayi qui manifestent contre l’invalidation de leur mentor Louis d’Or Balekelayi.
Ce dernier avait décidé de siéger à la prochaine plénière nonobstant son invalidation.

Notons que la correction d’erreurs matérielles effectuée par la chambre spéciale de la Cour constitutionnelle n’a pas éteint la flamme des contestations nées depuis la publication des résultats des législatives nationales et des sénatoriales pour la troisième législature.

Thierry Mfundu