Lors d’un point de presse animé à l’hôtel Panorama à Bukavu ce samedi 13 juillet, Justin Bitakwira, ministre du développement rural a déclaré que tous les animateurs des institutions à tous les niveaux qui se reconnaissent toujours à l’AFDC et Alliés dirigée par Bahati Lukwebo doivent tirer des conséquences en démissionnant avec courage au sein du Front Commun pour le Congo, FCC.

Devant les cadres de son parti ARCN, Bitakwira qualifie la fronde de Bahati Lukwebo, de « folie politique ». Il dit que ceux qui ont suivi Lukwebo dans sa folie politique doivent s’assumer par écrit.

Le FCC, c’est la discipline et Lukwebo le connait parfaitement ce qu’il avait signé, en âme et conscience. En se faisant exclure du FCC, les cadres de l’AFDC et Alliés doivent tirer les conséquences en démissionnant en bloc, pour que le FCC récupère ses postes ; poursuit Bitakwira ; qui ajoute que s’ils ne le font pas le FCC les fera démissionner par force et cela ne doit pas se négocier.

«Il y a un proverbe qui dit que vous ne pouvez pas détester la peau du corbeau et aimer ses plumes. Ils doivent tomber du sommet à la base et il doit essayer de voir comment il doit atterrir. Soit il atterrira en enfer politique, soit il atterrira au paradis politique » ; conclut le ministre du développement rural, Justin Bitakwira.

Pour rappel, La goutte d’eau qui a fait déborder le vase entre le Front Commun pour le Congo, FCC de l’ex-président Joseph Kabila et l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo, AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo, c’est la désignation de Alexis Thambwe Mwamba comme candidat président du Sénat et Bahati Lukwebo qui refuse de retirer sa candidature à ce même poste.

Thierry M. RUKATA/Politico.cd

2 comments

  1. Enfin, Mr Kalev Mutomb a déjà évoqué les traitres qui se cachaient sous la botte de Joseph KABILA. Des individus qui l’aimaient pour leurs intérêts. Une foi Joseph KABILA n’est plus président, ils lui tournent le dos, et vont vouloir courir derrière un autre. Les opportunistes on les voit partout dans le monde politique. Même ici en France il y a beaucoup d’individus qui ressemblent à Bahati LUKWEBO. L’individu Bahati LUKWEBO etait un leure au sein de FCC. Un faux semblant de partisan. On finit par le découvrir. Il y en a d’autres qui se cachent encore qu’il faut démanteler progressivement. Enfin, Mr Bahati LUKWEBO est manipulé par une main noire qui en veut au clan politique de Joseph KABILA. Mais cette main noire échouera à tout le niveau politique où elle tentera d’attaquer Joseph KABILA. De plus, Joseph KABILA reviendra au pouvoir, il redeviendra encore President de la République avec sa bonne politique de construction du pays et de l’agriculture. Tshisekedi fils, malgré ses fanatiques, malgré ses nombreux voyages incompréhensibles en dilapidant les deniers du trésor public congolais, il ne fera rien pour developper ce pays-là. Il a accédé au pouvoir opportunément, et sans un programme précis. Il me semble qu’il est même dépassé par l’exercice de pouvoir qui est au dessus de son niveau et de ses capacités intellectuelles. Pour y échapper, il préfère voyager. Il est un Autriche qui met la tête dans le sable pour ne pas voir la réalité qui l’entoure. Tshisekedi se conduit comme un Autriche. Mais il finira par être rattrapé par cette réalité de la gestion du Congo qu’il est entrain de fuite à travers les voyages inutiles.

  2. Le FCC n’est pas un parti politique et n’a pas de poste, lui il parle de quoi un papa sans intelligence esclave de kabila, ce sont ceux de l’AFDC/A qui sont restes au FCC qui doivent demissionner parceque elu sous la baniere de leur re4groupement politique AFDC/A et non le contraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *